Les législateurs mexicains suivent l’exemple des pays voisins en envisageant une proposition de loi sur le Bitcoin.  

Eduardo Murat Hinojosa, un sénateur du gouvernement fédéral du Mexique, apparaît dans un post twitter avec les fameux laser eyes. Il déclare dans ce tweet être sur le point de soumettre une proposition aux législateurs visant à l’adoption du Bitcoin dans le pays. 

Avec ses laser eyes, Hinojosa montre explicitement son soutien à la cryptomonnaie et particulièrement au Bitcoin. Dans ce tweet il précise vouloir “promouvoir et proposer un cadre juridique pour les crypto-monnaies à la Chambre basse du Mexique”, en mentionnant spécifiquement le Bitcoin (BTC) dans un hashtag.

Une proposition qui pourrait être acceptée grâce au soutien grandissant de certains hommes et femmes politiques du pays. En effet, les laser eyes n’ont pas charmé que le sénateur. En effet, Indira Kempis Martinez, sénatrice représentant l’État de Nuevo León, a également changé sa photo de profil Twitter pour afficher son soutien au Bitcoin avec des yeux laser.

Selon Hinojosa cette vague de soutien est primordiale et synonyme de changement : 

“Nous allons mener le changement vers les crypto et la fintech au Mexique”, a-t-il déclaré.

L’Amérique du Sud en passe de devenir le nouvel Eldorado de la crypto ?

Après que le Salvador ait accepté la proposition de loi du président Nayib Bukele et que le Paraguay pense également à devenir “une plaque tournante pour les investisseurs en crypto du monde entier”, le Mexique souhaite également se faire sa place.