Jesse Powell, PDG de Kraken

 

La chute brutale du marché des cryptomonnaies n’a pas entamé la confiance de Jesse Powell, PDG de Kraken. Selon lui, le Bitcoin atteindra les 200 000$ d’ici la fin de l’année. Dans une interview donnée à Bloomberg, il prend néanmoins des pincettes en ajoutant qu’investir dans le Bitcoin n’est pas un jeu d’argent et qu’il faut plutôt l’envisager comme un investissement sur 5 à 10 ans. Comme beaucoup le rappelle, investir c’est aussi prendre le risque de perdre :

“N’investissez rien de plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Ne jouez pas votre loyer sur le bitcoin avec les prix qui montent et descendent de 50% dans une semaine donnée. Vous devez vraiment être capable de penser à cet investissement et de le conserver pendant cinq à dix ans.”

 

Le Bitcoin est un investissement à envisager sur le long terme

Par cette déclaration, il sous-entend que l’argent que vous investissez dans les cryptomonnaies, ne doit pas être de l’argent qui vous sert pour vivre. Le Bitcoin (et autre cryptomonnaies) ne se trade pas d’une semaine à l’autre selon lui, mais bien sur plusieurs années. Il ajoute que le Bitcoin reste pour lui  “un investissement absolument fantastique” mais qu’il faut rester raisonnable quant à l’argent qu’on y investit et qu’il faut également penser à la diversité de son portefeuille : 

“Je ne mettrais absolument pas cent pour cent de mon portefeuille dans le bitcoin ou je ne mettrais pas l’argent de mon loyer dans le bitcoin. Et certainement pas l’argent de la nourriture.”

Il ajoute que le Bitcoin est toujours “un investissement très risqué, sauf si vous l’abordez avec un plan à long terme.”

Un investissement qui peut rapporter gros

Et en effet, concernant le prix du Bitcoin, Jesse Powell reste donc optimiste. Selon lui, cette volatilité est tout à fait normale :

“Je ne suis pas inquiet de ce petit creux. Vous savez, nous avons vu cela maintes et maintes fois. Les cryptomonnaies sont des montagnes russes. Il faut avoir un estomac d’acier pour supporter ces montagnes russes. Mais vous savez, les gains sont énormes pour ceux qui peuvent le supporter.”

Il a d’ailleurs affirmé qu’une régulation du marché serait finalement une bonne chose pour les cryptomonnaies. “Une réglementation claire ouvrirait en fait les vannes” aux investisseurs traditionnels, déclare-t-il à Bloomberg. Il ajoute :

“Je pense qu’il y a beaucoup d’énormes acteurs qui attendent sur la touche et qui n’attendent que ce tampon d’approbation…. Ils ne savent pas comment les régulateurs vont traiter la question et sont donc dans l’expectative.”