Charles Hoskinson, le fondateur de Cardano (ADA) a affirmé que les banques centrales étaient vouées à disparaître car lentes et corrompues. En clair, le secteur des cryptomonnaies serait l’antidote au “système financier traditionnel corrompu.” 

C’est dans une récente vidéo qu’Hoskinson a fait part de ses réflexions concernant l’écosystème financier et le rôle important des cryptomonnaies dans celui-ci. En plus de qualifier les banques centrales d’inefficaces, il a également prédit leur disparition. Voilà ce qu’il en dit : 

“Vous ne pouvez pas revenir en arrière. Vous ne pouvez pas changer cela, vous ne pouvez pas remettre ce génie dans la bouteille. Les banques centrales disparaîtront. C’est ce qui va se passer. Les banques traditionnelles vont disparaître. Les rails de paiement qui sont si népotiques, si corrompus et si lents.”

Pour le fondateur de Cardano, le système financier actuel est défectueux. Il cite de nombreux exemples appuyant ses propos. Notamment le fait qu’il soit difficile pour des agriculteurs d’un pays en développement d’obtenir un crédit auprès d’une institution bancaire, et même lorsqu’ils y parviennent, le coût en est déraisonnable. 

Selon lui, les cryptomonnaies seraient la réponse à ce système totalement défaillant. Elles seraient même sur le point de “changer le monde.” Il déclare : 

“Ne leur permettez jamais de dire que notre industrie est celle qui présente des risques. La nôtre est une industrie qui est l’antidote à la corruption et au népotisme que nous avons trouvé. Leur industrie est une industrie de frustration qui a maintenant été remplacée par une industrie de créativité et d’innovation.”

En conclusion, seules les cryptomonnaies seraient capables de gérer la surpopulation qui rend aujourd’hui les marchés trop grands pour être gérés et les innovations trop difficiles à mettre en place.