Ed Carpenter, un pilote automobile américain a participé à la course Indy 500 dans une Chevrolet recouverte de Bitcoins. Pour cette 105e édition de la compétition, le pilote a terminé 5ème de la course sur 33 participants.

BTC Chevrolet 21. Source : Twitter

Ed Carptenter est l’un des plus grands coureurs automobiles américains. En plus d’avoir offert au public un grand spectacle, il a offert au Bitcoin une excellente publicité en imprimant le logo sur sa voiture. Il en a d’ailleurs fait l’éloge quelques heures avant le grand départ :

“Aujourd’hui, nous écrivons l’histoire. Aujourd’hui, ECRIndy est fier de courir pour la liberté humaine, l’inclusion financière, la technologie de sauvegarde et le développement de Bitcoin. Le Bitcoin est la monnaie la plus solide que l’humanité ait jamais conçue.”

Il était important pour lui d’apporter à l’industrie automobile son intérêt pour le Bitcoin :

“Tout comme le Bitcoin est en train de révolutionner notre système financier, j’y vois l’opportunité de transformer la façon dont nous opérons au sein de notre propre industrie du sport automobile.”

Une anecdote… représentative 

En plus de la BTC Chevrolet 21, une autre voiture était sponsorisée par un concurrent direct du cryptoactif… une banque : la PNC Bank. Déjà de quoi faire naître une certaine concurrence entre les deux pilotes. L’ironie a atteint son pic lorsque la voiture sponsorisée par PNC Bank est tombée en panne de carburant alors que la BTC Chevrolet 21 la dépassait à toute vitesse. 

Le Bitcoin dans le sport

Ce n’est pas la première fois que le Bitcoin s’illustre dans les sports. Toujours dans le monde de l’automobile, l’été dernier c’est le coureur Darrel “Bubba” Wallace qui est apparu avec le logo du Bitcoin lors d’une course de NASCAR.

En 2019, c’est le club de football anglais Watford FC qui a apposé le logo sur les maillots de ses joueurs de Premier League. Leur volonté était de faire connaître le Bitcoin à un plus grand nombre.