Les actualités récentes n’ont pas fait de cadeau au marché des cryptoactifs. Entre les va-et-vient d’Elon Musk à propos du Bitcoin et les récentes déclarations de la Chine à propos du bannissement des paiements en cryptomonnaies, le marché plonge

Selon l’indice Fear and Greed, qui mesure le sentiment sur le marché en temps réel, nous avons aujourd’hui atteint le niveau “peur extrême”. Un niveau qui n’avait plus jamais été atteint depuis avril 2020. 

Que faut-il en penser ? 

Sommes-nous en train de quitter le bullmarket pour entrer dans une phase de bearmarket ? Plusieurs analystes semblent penser que non. Nous serions alors plutôt dans une phase, certes baissière, mais parfaite pour consolider et ensuite atteindre de nouveau des ATH. 

Que disent les analystes à propos du BTC ?

Le Bitcoin a cassé beaucoup de ses zones de support ces derniers jours, notamment 42 000$ pour passer sous la barre symbolique des 40 000$. Casser un support ne présage rien de bon et peut signifier atteindre la zone de support prochaine, à savoir ici, 35 000$. La meilleure des possibilités serait que le Bitcoin atteigne de nouveau sa résistance haute à 42 000$ pour que nous puissions ainsi espérer sortir un peu plus rapidement de cette phase baissière.Une belle chute pour le Bitcoin qui le mois dernier avait atteint son ATH autour des 65 000$. 

Selon les analystes d’Arcane Research, une société d’analyse norvégienne, nous serions effectivement toujours en bullrun. Ce dip étant une opportunité d’achat :

“Par le passé, un marché extrêmement craintif comme celui-ci a historiquement présenté de solides opportunités d’achat pendant les cycles haussiers.”

Le terme “solide” ici employé semble effectivement sous-entendre que le marché n’est pas seulement en train de s’effondrer mais bien qu’il va repartir à la hausse. 

Selon le média Bloomberg, de nombreux analystes pensent que le Bitcoin pourrait chuter jusqu’à 30 000$ où il aurait apparemment déjà trouvé un soutien, selon l’indice de force relative (RSI). Cette indice sert à déterminer l’orientation future d’un marché. Lex Moskovoski, de chez Moskovoski Capital, a partagé des données montrant que 22 917 BTC ont été transférés sur des échanges centralisés en une heure seulement le 18 mai. Les flux entrants, comme ceux-ci, sont généralement interprétés comme des actifs transférés pour être vendus. Cela montre une nouvelle fois la peur du public quant à cette chute brutale du marché qui pourrait donc éventuellement se poursuivre. 

Quant à Anthony Cuthbertson, les pertes ne sont selon lui qu’une infime douleur face à la croissance fulgurante du Bitcoin et des cryptomonnaies ces dernières années. D’une année sur l’autre, le Bitcoin continue d’augmenter malgré les marchés baissiers. 

Un rapide retour à la hausse selon certains

Le sentiment est mauvais mais cela n’empêche pas certains analystes d’être optimistes comme nous avons pu le noter dans ces dernières lignes. CoinTelegraph indique que certains d’entre eux pensent que cette chute pourrait agir comme un catalyseur pour une reprise haussière, prédisant un retour rapide à la hausse une fois que les ventes s’arrêteront. Une raison de plus pour ne pas vendre ses cryptoactifs voire en racheter.

Nous ne vous dirons pas de “Buy the Dip !” mais vous l’entendrez surement beaucoup sur les réseaux  de la part de ceux qui croient en une remontée du marché prochainement.