Babel Finance est une institution financière spécialisée dans les cryptomonnaies et basée à Hong Kong. Elle offre des services de prêt de cryptomonnaies, de gestion d’actifs et de financement, à des investisseurs institutionnels.

La société a récemment obtenu un financement de 40 millions de dollars afin d’étendre les services qu’elle propose à ses clients. Lundi, elle a déclaré que la levée de fonds avait été menée par de nombreuses entreprises, à savoir : Zoo Capital, Sequoia Capital China, Dragonfly Capital, BAI Capital, Bertelsmann, et Tiger Global Management. 

Une demande croissante

Pour Zoo Capital, il s’agit même d’un premier investissement lié aux cryptomonnaies. Aujourd’hui, il semble indispensable et judicieux tant la demande est croissante. Le PDG de Babel Finance, Flex Yang, a d’ailleurs déclaré que cette première étape de la levée de fonds les aiderait à répondre à la demande institutionnelle de cryptoactifs qui ne cesse d’augmenter :

“L’alliance avec nos nouveaux investisseurs issus de la finance traditionnelle est une étape essentielle pour nous permettre d’offrir des produits plus innovants, de renforcer les contrôles de conformité et, en fin de compte, de fournir une suite complète de services fiables pour répondre à la demande croissante des investisseurs grand public qui souhaitent ajouter des cryptoactifs dans leur portefeuille.”

Une initiative qui n’a donc pas été prise au hasard. Selon Cointelegraph, les investisseurs institutionnels détiendraient plus de 64 milliards de dollars de cryptoactifs sous gestion.

Babel Finance déclare avoir déjà plus de 500 clients institutionnels, faisant monter à plus de 2 milliards de dollars son encours pour son activité de prêt. Impossible de nier le rôle que peut jouer une telle société dans la démocratisation et l’adoption des cryptomonnaies.