Ninepoint Partners LP, gestionnaire d’investissement canadien, cherche à compenser l’empreinte carbone de son produit ETF BTC. Pour ce faire, la société aurait conclu un partenariat avec CarbonX. Celui-ci leur permettra de mieux gérer et compenser leurs émissions de carbone.

Ninepoint affectera une partie de ses frais de gestion à cette compensation. Ils serviront notamment à l’achat de crédits carbones afin de neutraliser l’impact environnemental du minage de Bitcoins.

Changer l’image du minage et de son impact environnemental

Alex Tapscott, directeur général des actifs numériques chez Ninepoint, a expliqué à Bloomberg (agence de presse américaine) les raisons de cette décision. Celle-ci étant directement liée aux besoins et aux attentes de certains clients. Cela permettrait à la société de ne pas perdre de clients mais aussi d’en gagner en proposant une alternative verte à l’investissement et au minage de Bitcoins. 

“Certains investisseurs préoccupés par l’empreinte carbone de l’extraction minière peuvent hésiter à investir dans un ETF Bitcoin. Ce que nous faisons c’est créer ce que nous espérons être une solution à ce problème et leur donner le choix qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin.”

Il s’agit en effet d’un point à ne pas négliger alors que de plus en plus de détracteurs viennent attaquer le monde des cryptomonnaies en invoquant la forte consommation d’énergie qu’utiliseraient les fermes de minage.

Les mineurs sont de plus en plus surveillés concernant leur consommation d’électricité et leur impact environnemental. Et ce dans de nombreux pays. Il y a quelques jours, le sénateur Kevin Parker de l’État de New-York a établi un projet de loi visant à interdire le minage de bitcoins dans l’Etat pendant trois ans. Ce pour des raisons écologiques.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet de loi, cliquez ici