C’est à la suite d’un tweet concernant la relation entre le cours du BTC et Elon Musk lui-même que ce dernier a déclaré n’avoir jamais cédé aucun de ses Bitcoins. 

L’humoriste Dave Portnoy l’a accusé d’avoir fait grimper le prix du Bitcoin pour pouvoir en tirer des plus-valuesC’est alors que Musk s’est insurgé devant ces accusations :

“Je n’ai vendu aucun de mes Bitcoins”.

Il admet néanmoins que sa société, Tesla, aurait vendu 10% de son capital BTC. Il précise cependant que cette vente n’a pas été faite dans le but de récupérer du profit : 

 “Tesla a vendu 10 % de ses avoirs essentiellement pour prouver la liquidité du Bitcoin comme alternative à la détention de liquidités dans son bilan” (traduction via Cryptonaute

Notons néanmoins que cette liquidation aurait généré un bénéfice de 272 millions de dollars au premier trimestre de 2021, selon Cointelegraph. En février 2021, Tesla a également annoncé qu’elle commencerait à accepter les paiements en BTC pour ses voitures. Les fonds ne seraient pas convertis et bien-sûr stockés en Bitcoin.

Bien qu’Elon Musk n’ait jamais divulgué la quantité de bitcoins qu’il détient, il semblerait qu’il ne veuille pas les vendre tout de suite. Ce qui pourrait éventuellement inciter d’autres investisseurs à faire de même ou à investir davantage. On sait aujourd’hui très bien l’influence qu’il peut avoir sur le marché.