Le Bitcoin en chute libre

Le Bitcoin est finalement passé sous la barre des 50 000$ cette nuit laissant la plupart des investisseurs perplexes quant à l’évolution de celui-ci et du marché en général. 

Panique générale

Une panique générale est née après qu’une rumeur a été lancée à propos des taxes relatives aux plus-values. Joe Biden serait en effet prêt à augmenter considérablement le taux d’imposition des gains en capital. Ce qui a causé cette immense chute. 

Cette taxe s’appliquerait à ceux qui ont gagné plus d’1 million de dollars en moins d’1 an et détenant des actifs depuis cette même durée. Autrement dit, des big whales : des personnes détenant une très grosse somme d’actifs. Les investisseurs doivent également payer une surtaxe existante sur les revenus d’investissement et d’autres frais stipulés selon les lois de chaque État.

Selon Bloomberg :

“Pour les personnes gagnant un million de dollars dans les États à forte imposition, les taux sur les gains en capital pourraient être supérieurs à 50 %. Pour les New-Yorkais, le taux combiné de l’État et du gouvernement fédéral sur les gains en capital pourrait atteindre 52,22 %. Pour les Californiens, il pourrait être de 56,7 %.” 

Où en est le marché ?

Selon Ki Young Ju, PDG de CryptoQuant :

“Les données on-chain suggèrent que nous sommes toujours dans un marché haussier à long terme.”

Néanmoins on peut observer que la position actuelle du Bitcoin est dangereuse, jouant avec le support établi lors de la dernière baisse. Si le Bitcoin continue de baisser, on pourrait atteindre des supports très bas : 47 000$ voire 45 000$

L’Ethereum a lui-même perdu près de 11% alors qu’il avait au contraire très bien supporter la dernière chute. Tout le marché est impacté.