Alors que le Dogecoin (DOGE) atteint des sommets ces derniers jours, la firme Newegg, vendeur de matériel informatique, autorise dorénavant ses acheteurs à payer en Dodgecoin ! Ce n’est pas un coup d’essai pour la société qui en 2014 avait déjà autorisé les paiements en Bitcoin. 

Newegg a ainsi annoncé avoir ajouté cette option à la plateforme de paiement par cryptomonnaie BitPay avec laquelle il travaille étroitement depuis 2014.

L’option de Newegg est étendue à plus de 70 pays.

Cette annonce n’a pas été introduite ce 20 avril par hasard. En effet, nous célébrons aujourd’hui le Doge Day. Et c’est justement la popularité croissante du Dodgecoin qui a fait qu’Andrew Choi, le directeur de la marque, ait pensé bon d’ajouter cette option de paiement. 

 

Mais Newegg n’est pas le seul à parier sur les monnaies virtuelles. Très récemment, le magazine Time a accepté que leurs clients payent leurs abonnements en cryptomonnaies via la plateforme Crypto.com. Après avoir nouvellement investi dans le Bitcoin et entamé un partenariat avec Grayscale LLC (le plus grand gestionnaire d’actifs numériques au monde), le magazine continue donc sur sa lancée et son investissement dans les nouvelles technologies afin de garantir son évolution, digitale notamment. 

 

D’autres grandes firmes, comme Paypal, acceptent dorénavant le paiement en cryptomonnaies, et plus surprenant encore, l’assureur Axa (en Suisse) permet maintenant à ses clients de payer leurs factures en Bitcoin ! 

 

Le début d’une nouvelle ère et d’une démocratisation du paiement en cryptomonnaies pointe donc le bout de son nez.