• Le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies ont effacé une partie de leur récente envolée. Le marché total des cryptos a perdu près de 170 milliards de dollars.
  • Bitcoin a chuté de plus de près de 23% par rapport à son niveau le plus haut (All Time High) de la semaine dernière.
  • La correction intervient après un énorme rallye et signale peut-être des prises de bénéfices de la part des investisseurs.

 

Le bitcoin toujours en hausse de 340% sur les 12 derniers mois.

 

Le Bitcoin est toujours en hausse de plus de 340% au cours des 12 derniers mois et a atteint la semaine dernière un record historique juste en dessous de 42k$.

La correction était attendue par de nombreux investisseurs. En effet, le niveaux de 40k$ était une résistance majeure.

Alex Mashinsky de Celsius Network avait déclaré la semaine dernière chercher à se couvrir si le Bitcoin dépassé les 40k$.

Dans une interview sur CNN, il déclara « Les prix du Bitcoin pourraient plonger encore plus de 25% ». Il ajouta qu’il cherchera à se couvrir si le Bitcoin dépassait les 40k$.

 

La résurgence de Bitcoin a été attribuée à un certain nombre de facteurs, notamment une augmentation des achats auprès de grands investisseurs institutionnels.

Et il a également été assimilé à « l’or numérique », une valeur refuge potentielle et une protection contre l’inflation. Dans une note de recherche récente, JPMorgan a déclaré que le bitcoin pourrait atteindre 146 000 dollars à long terme. En effet les analystes estiment que le BTC est en concurrence avec l’or en tant que devise « alternative ». Les stratèges de la banque d’investissement ont cependant noté que le bitcoin devrait devenir nettement moins volatil pour atteindre ce prix.

 

JPMorgan prédit le prix du Bitcoin à 146000$ tout en allertant que 50,000$ à court terme serait insoutenable