Grayscale Investments a supprimé XRP de son fonds crypto public diversifié – Grayscale Digital Large Cap Fund (DLC). Cette décision pourrait être une autre retombée de la mesure d’application actuelle de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis contre Ripple.

Avant la vente de XRP le 4 janvier 2021, XRP représentait environ 1,46% du Fonds. 

 

Pendant ce temps, il semble que la cause de la suppression du XRP résulte d’une annonce antérieure de Genesis Global Trading. Vers la fin du mois de décembre, Genesis Global a annoncé qu’elle suspendrait le trading XRP d’ici le 15 janvier 2021.

Bien que Grayscale ne mentionne pas la bataille juridique en cours Ripple / SEC comme raison de sa décision, le gestionnaire d’actifs crypto rejoint la longue liste de sociétés de crypto-monnaie qui ont soit retiré XRP de la liste, soit suspendu le trading sur leurs plates-formes. 

À la suite de l’allégation, des plates-formes de crypto-monnaie telles que Binance, Coinbase, ont annoncé la suspension du trading XRP à partir de janvier 2021.

Des investisseurs de Ripple ont initié une pétition auprès de la maison blanche.

En décembre 2020, la Commission a allégué que Ripple avait effectué une offre de titres non enregistrés de 1,3 milliard de dollars. Le procès devrait débuter par une conférence préliminaire virtuelle prévue pour février.

D’autres gestionnaires de fonds comme Bitwise ont également liquidé leurs avoirs XRP à la suite du procès de la SEC contre Ripple. Le retour négatif de ces événements a déclenché une baisse significative du prix du XRP, le prix ayant dévissé de plus de 60% en quelques semaines.

matrix xrp

Pendant ce temps, Ripple a publié une déclaration disant qu’elle était prête à contrer les affirmations de la SEC. La société a en outre noté que le procès avait blessé des détenteurs de XRP sans lien avec l’entreprise. Plus tôt en janvier, les partisans de Ripple ont déposé une pétition , demandant au gouvernement américain de déclarer le XRP comme monnaie et non un titre financier.